Bienvenue sur le site dédié aux célèbres guitares DI MAURO,
en hommage à la grande famille de luthiers français
au service des musiciens depuis 1925.


Dorothée Di Mauro, la fille de Joseph Di Mauro, vous raconte l'histoire sa famille de luthiers,
et vous fait découvrir des archives rares :

- Les articles de presse de l'époque,
- Les interviews vidéos exclusives,
- Les photos et dédicaces des artistes,
- Les photos souvenirs de l'atelier.












Une famille de luthiers:

Joseph DI MAURO (1894-1966), Le frère d'Antoine Di Mauro
Antoine DI MAURO (1900-1976), Le père
Joseph DI MAURO (1932-2001), Le fils











Joseph DI MAURO (1894-1966)

Joseph Di Mauro senior, le frère d'Antoine Di Mauro, né à Catane en Sicile (Italie).
Il fabriquait des guitares et des mandolines. Il arrive à Paris en 1925 et travaille chez un luthier :
GALLESI, rue Guénot à Paris 11ème (maison fondée en 1898).
Joseph reprend la sucession Gallesi vers 1952 jusqu'en 1966.






















Antoine DI MAURO (1900-1976)

Antoine Di Mauro, frère de Joseph Di Mauro senior (1893-1966),
et père de Joseph Di Mauro junior (1932-2001),
fabriquait des mandolines et des guitares à Catane en Italie.
Il arrive à Paris en 1934 et travaille à son établit dans le fond d’un magasin de meubles rue Fontarabie dans le 20ème. En 1936 Antoine ouvre son premier atelier impasse Rançon dans le 20ème au fond d’une cour. Sa femme et ses 3 fils : François l’aîné, Nicolas le cadet et Joseph le benjamin, le rejoignent à Paris.
En 1942, l’atelier s’agrandit au 50 rue de la Réunion Paris 20ème et porte le nom de «LUTHERIE MODERNE». Puis en 1950, l’atelier s’agrandit encore au 47 rue de la Réunion.
En 1949 Joseph rejoint son père et ses deux frères dans l'atelier familiale.
L'atelier Di Mauro est en plein expension, la fabrication bat son plein. Les guitares Di Mauro rencontrent un fort succès, notement ses modèles de guitares jazz de type Selmer-Maccaferri comme la Boogie-Woogie, la Saint Louis Blues et plus particulièrement la guitare Spécial Chorus qu'Antoine Di Mauro à créée, reconnaissable avec son dessin d'ouies original en forme de S.
De nombreux artistes célèbres de l'époque ont joués sur une guitare Di Mauro : Jacques Brel,
Georges Brassens, Henri Salvador, Sacha Distel, Jacques Higelin, Pat Metheny et Django Reinhardt.






















Joseph DI MAURO (1932-2001)

Joseph Di Mauro junior, fils d'Antoine Di Mauro, travaille dans l’atelier familial parisien avec son père et ses deux frères dès 1949 à l’âge de 15 ans.
Quand son père Antoine part à la retraite, Joseph continue tout seul à travailler dans l'atelier familiale. Ses deux frères se lancent dans d’autres activités: Nicolas dans la restauration et François crée en 1972 sa société d’importation d’instruments et d’accessoires de musique à Montreuil.

Joseph nomme l'atelier du 47 rue de la Réunion à Paris 20ème : « DI MAURO luthier »,
et continue la fabrication artisanale des guitares DI MAURO, pérpétuant ainsi la tradition familiale. Joseph bénéficie d'une forte notoriété et du soutien inconditionnel de ses amis musiciens comme
Jean-Yves Dubanton et Patrick Saussois.
En juin 1993 Joseph cesse son activité car un plan d’urbanisation prévoit la destruction de son atelier.
Il profite de sa retraite pour aller régulièrement écouter jouer ses amis les musiciens.





























Notoriété des Guitares Di Mauro



Les guitares Di Mauro font désormais parties de l'histoire de la lutherie française du xxe siècle.

De nombreux artistes célèbres ont joués sur une guitare Di Mauro :
Jacques Brel,Georges Brassens,Henri Salvador,Sacha Distel, Jacques Higelin, Pat Metheny,
Django Reinhardt...

Aujourd'hui les guitares vintage font le bonheur des musiciens et des collectionneurs.
Elles sont appréciées par les guitaristes de jazz manouche avec ses modèles de type Selmer-Maccafferri, jouées par Django Reinhardt, dont la Maison Di Mauro fut l'une des premières à en proposer des versions.

La Maison Di Mauro est connue aussi pour sa propre création originale: la fameuse guitare jazz
"Spécial Chorus" avec des ouïes en forme de "S" créée dans les années 40 par Antoine Di Mauro.

En 2001 le guitariste Francky Reinhardt choisit d'appeler son groupe de musique jazz manouche :
"Di Mauro Swing ", en hommage à sa guitare Di Mauro.

Dorothée Di Mauro, la fille de Joseph Di Mauro, crée en septembre 2008 le site internet officiel
des Guitares Di Mauro : www.di-mauro.f , regroupant toutes les archives concernant sa famille.

Aujourd'hui de nombreux luthiers copient les guitares Di Mauro ,
notamment le modèle Jazz "Spécial Chorus".
Mais personne n'a le droit d' utiliser le nom "Di Mauro", la marque est protégée
et Dorothée Di Mauro veille au respect du travail de sa famille.


Dorothée Di Mauro prépare le projet qui lui tient à coeur de relancer la fabrication
des guitares Di Mauro.
































Les articles de presse de l'époque
Les livres qui évoques les guitares Di Mauro








Programme Spectacle Henri Salvador à l'Alhambra en 1960
L'Affiche de l'époque
La pochette du disque 33tours
Partions d'Henri Salvador
1960
Henri Salvador et sa guitare Di Mauro
couverture magazine télévision "Radio 50"
1950
SERMO - Magazine de vêtements
1971
On voit Antoine Di Mauro
dans son atelier, sur la 1ère photo en arrière plan
Le Monde de la Musique
n°6 - décembre 1978
Le Monde de la Musique
n°4 - Octobre 1978
Publicité pour les Guitares Di Mauro
1981
Guitares magazine
n° 22 - septembre 1982
Photos en couverture de Pat Metheny
et sa guitare Di Mauro modèle "Spécial Chorus"
Guitares magazine
n° 27 - février 1983
p. 52 - Article sur Sacha Distel
Salon de la musique
guide officiel du salon - 1985
liste des exposants
Les pendules à l’heure
Livre de Sacha Distel - 1985
Site sa première guitare à l'age de 15 ans,
c'était une Di Mauro modèle "Spécial Chorus"
Hot Club News n°2 1993 page 18
Article en allemand par Hans J.ELTER
Où il est question de "vieilles dames très distinguées"...
Blu jazz
n° 33 - juin 1993
p. 21 article sur Django Reinhardt en italien
écrit par Fabio Lossani
il site Joseph Di MAURO
Hot club news
n°4 - 1993
Article sur joseph Di Mauro en Allemand
Etude sur les italiens à Paris
Trad Magazine
n°31 - Novembre - Décembre 1993
p. 32 à 34 « Di Mauro père et fils »
Luthiers & Guitares d'en France
François Charles 1996
L'Histoire des guitares
SELMER MACCAFERRI par François Charles
1999
L'Univers des Guitares
Christian SEGURET
1997
Django Reinhardt , dalla chitarra gitana al jazz
Maurizio Franco
Discographie de Fabio Lossani
Jazz Hot n° 540
mai 1997
p.12 et 13 « Joseph Di Mauro »
Trad Magazine
n°79 - Septembre - Octobre 2001
p.52 « salut l’artiste »
Acoustic Guitars
the illustrated encyclopedia
Archives de l'INA
1963
















Les pochettes de disques anciens et les pochettes CD
avec les artistes et leurs guitares Di Mauro :

Certaines pochettes ont un lien Youtube pour écouter la musique.





Henri SALVADOR
Pochette disque vinyle 33 tours, 25cm, Vox Productions U.S.A
"Sings" 1950
Henri SALVADOR
Pochette disque vinyle 78 tours, Polydor
1950
Henri SALVADOR
Pochette disque vinyle 33 tours, Polydor
"Chante ses derniers succès" 1955
Henri SALVADOR
Pochette disque vinyle 33 tours, Philips
"Chante à Pleyel" 1955
Henri SALVADOR
Pochette disque vinyle 45 tours, Philips Compilation
Jacques BREL
Pochette disque vinyle, 33 tours, 25 cm, Philips
"Demain l'on se marie" 1958
Jacques Brel, Litanies pour un retour.
www.www.youtube.com/watch?v=hW_tjm82ZAE

LES COMPAGNONS DE LA CHANSON
Pochette disque vinyle, 45 tours, Pathé
"Tom Dooley" 1959
Les compagnons de la Chanson, Un monde entier
www.www.youtube.com/watch?v=PldjpwVoN6I




Henri SALVADOR
Pochette disque vinyle, 45 tours, Barclay
"Faut rigoler" 1960
Henri salvador, Faut rigoler
www.www.youtube.com/watch?v=QRxnpw8wDnU


Angelo
et sa guitare
Pochette disque vinyle, 45 tours
Maurice Ferret et Joseph Pouville
et leurs guitares
Pochette disque vinyle
"Le train Gitan" 1976
Jean-Yves DUBANTON et
Jean-Claude LAUDAT
Pochette Album CD
"Mon pote le Gitan" 1998
Jo Priva
Pochette album CD
"Manouche partie"
Bero landauer, Matthieu Dalle, Patrick Desaunay
Pochette album CD,
" Couleurs Manouches"
Henri SALVADOR
Pochette album CD, compile intérgrale de 1942-1948
Frémeaux & Associés
"Maladie d'amour" 2000
Henri SALVADOR
Pochette album cd compile , Rym Musique
"Saint Germain des Prés" 2001
Henri salvador, Prends-moi dans tes bras.
www.www.youtube.com/watch?v=kje0zeiNcyw


Henri SALVADOR
Pochette album cd
Henri salvador, Stomping at the Savoy
www.www.youtube.com/watch?v=mm9_Aeqjtls


Henri SALVADOR
Pochette album cd, Polydor
Master serie, 2009
DI MAURO SWING
Pochette Album CD
"Flammes Manouches" 2008
Di Mauro Swing, Les yeux noirs.
www.www.youtube.com/watch?v=-EyNdCrIATA


















Les chansons qui évoquent les guitares Di Mauro :

Vous pouvez regarder les vidéos ou le lien Youtube.


Sacha DISTEL
"Ma première guitare",disque vinyle 45 tours, en 1972
Sacha Distel chante une chanson sur sa première guitare, c'était une Di Mauro.
Accompagné au violon par stéphane Grappelli,
"J'avais 15 ans c'étais le temps de ma première guitare...
en ce temps là c'était Django qu'on avait dans la tête... "



Sacha Distel avec sa première guitare,
une guitare Di Mauro modèle Spécial Chorus.


Sacha Distel, Ma première guitare.
www.youtube.com/watch?v=BPF70e0jTPQ








Jean-Yves DUBANTON et Jean-Claude LAUDAT
Album CD "Mon pote le Gitan" 1998
"Rue du Pont Rouge"
"...sur sa vieille guitare une Di Mauro on évoquait Brassens...et Django..."







Patrick Saussois
"Mélodie pour Joseph", Alma Sinti la roulotte, 2002
Titre composé par Patrick Saussois et Jean-Yves Dubanton
en hommage à leur ami luthier Joseph Di Mauro
Patrick Saussois, Mélodie pour Joseph
www.www.youtube.com/watch?v=yw0uEyqejCI









Django Reinhardt
"Oriental Shuffle", 1937
joue sur sa Guitare Di Mauro, modèle Boogie Woogie
Django Reinhardt, Oriental Shuffle
www.www.youtube.com/watch?v=3WwGk7FNtTU






















Les guitares Di Mauro font du cinéma !

Vous pouvez regarder les vidéos ou le lien Youtube.


LATCHO DROM
film de Tony Gatlif, 1993

On voit trois guitares Di Mauro "Spécial Chorus" dans le film Latcho Drom
de Tony Gatlif.

dans l'extrait du début dans la chapelle au premier plan:
Tchavolo Schmitt joue sur une guitare jazz Di Mauro modèle "Spécial Chorus".
On aperçoit les deux autres guitares Di Mauro en arrière plan:
dont l'une est jouée par Hono Winterstein.

Latcho Drom, Tony Gatlif
www.www.youtube.com/watch?v=hzcnooJiETg









DJANGO REINHARDT, TROIS DOIGTS DE GENIE
film de Christian Cascio, 2010

On voit la guitare Di Mauro "Spécial Chorus" dans le film de
de Christian Cascio.

Ce magnifique film montre des archives rares:
Henri Salvador évoquant Django sur sa guitare jazz Di Mauro modèle "Spécial Chorus".
On voit Joseph Reinhardt, le frère de Django déposer une guitare Di Mauro "Spécial Chorus" sur le cercueil de Django, un dernier hommage très émouvant.




















Vous pouvez regarder les vidéos ou le lien Youtube.




Interview vidéo de Joseph Di Mauro
en 1970 dans son atelier à Paris





Joseph Di Mauro, interview televisé de France 2
en 1993 dans son atelier à Paris





Joseph Di Mauro à l'émission de télévision de Jean-Luc Delarue
"c'est l'heure" en janvier 1998 - france 2
avec Henri Salvador et Sacha Distel





Henri Salvador joue du Django Reinhardt en 1963
sur sa guitare jazz Di Mauro modèle "Spécial Chorus"





Henri Salvador chante Syracuse
avec sa guitare Di Mauro modèle "Spécial Chorus"





Dorado Schmitt
et sa guitare Di Mauro modèle "Spécial Chorus"
accompagné par Honno Winterstein.







Di Mauro Guitares
clip souvenir
famille de luthier de 1925 à 1993 à Paris.
sur une musique de Di Mauro Swing "Gipsy Swing"
Guitares Di Mauro, clip souvenirs
www.www.youtube.com/watch?v=dOECCtFXS8c




















.




Les photos des artistes et leurs dédicaces






Henri SALVADOR
"Au magicien Di Mauro, grace à lui, je m'envole au son de cette guitare."
1949
Henri SALVADOR
"Pour papa Di Mauro, merci pour la meilleur guitare du monde"
Sacha DISTEL
et sa première guitare,
une Di Mauro.
1948
Georges BRASSENS
"A Di Mauro, Amicalement"
LES COMPAGNONS
DE LA CHANSON
et leur guitare jazz Di Mauro
"Special Chorus" 1959
Jacques BREL
et sa guitare Di Mauro
1958
Django REINHARDT
Django REINHARDT
et sa guitare Di Mauro
modèle "Boogie Woogie"
Michel APICELLA
"Avec tous mes remerciements pour votre grande gentillesse que je n'oublierai jamais"
Anna MARLY
"A Monsieur Di Mauro, en remerciement"
1947
Angelo
"DI MAURO, Une marque, Une guitare, La meilleure, Bravo"
Dante CRESCINI
"A Monsieur Di Mauro, qui fait les plus belles et les meilleures guitares"
1948
Alain ANTONIETTO
1958
Louis DEBRON
"A mon ami Nino Di Mauro en souvenirs" Henri DECKER
1958
Gaston DURAND
"A M.Di Mauro avec toute ma sympathie"
1950
Achille PELLEGRINI
Guy PERROTIN GUITAR'S UNLIMITED
1966

Orchestre Ray Ventura
Bob HASTON et son ensemble TOURBILLON MUSETTE
1946-1957
Maurice Jeanne et sa guitare
Di Mauro Spécial Chorus
ESTUDIANTINA Bayonnaise Trio RAISNER
"Bavo Di Mauro"
Vincent RICLER
"Pour Monsieur DI MAURO, en toute sympathie et souvenir, Mon admiration pour ses instruments"
Hubert SUMLIN et
Little Mc SIMMONS
1975
Marcel Chiaruttini et sa guitare Di Mauro en 1954 Fred Gordoni Quartet, Inès Taddio et Marcel Chiaruttini en 1957
Francis-Alfred MOERMAN
"A Joseph DI MAURO, roi des luthiers, en toute amitié"
Jean Jacques TILKAY
"A Joseph DI MAURO, un vrai artiste, Merci de faire de si bonnes guitares et merci aussi pour sa gentillesse" 1986
L . de la LIMARRE
1991"
Rolph ZAVATTA
"Mes amitiés sincères à
M.Di Mauro"
Les frères DURIO
"En toute Sympathie pour cet excellent luthier"
Jacques VERRIERE
Nathalie GUERAUD
Pierre et Nelson VEGA
Boulou FERRE Florin NICOLESCU et
Boulou FERRE
Tchavolo SCHMITT SAMEDI SWING
1982
Alessandro RUSSO
Fabio LOSSANI
Giovanni MONTEFORTE
Jean-Luc et Franck
Trio Tzigane
1992
Jacques BERTI
"A mon ami Joseph Di Mauro à qui je suis toujours fidèle"
Mondine et Ninine GARCIA
Spatzo ADEL
1981
Biréli LAGRENE
1982
Jacques HIGELIN
et sa guitare J.Di Mauro
Rosace Coeur
Pat METHENY
et sa guitare Di Mauro
"Spécial Chorus"
1982
Patrick SAUSSOIS
et sa guitare Di Mauro
"Spécial Chorus" rouge
MORENO
et sa guitare Di Mauro
1997
Jean Yves DUBANTON
"Pour mon copain Joseph. Avec toute mon amitié et mon admiration ..." 1998
jean-Claude LAUDAT et
jean-Yves DUDANTON
2000
Yves UZUREAU
et sa guitare Di Mauro
Yves UZUREAU
et sa guitare Di Mauro
Samy Daussat
2004
Samy Daussat, David Reinhardt et Noé Reinhardt
et la guitare Di Mauro modèle Boogie Woogie
Samois 2004
DI MAURO SWING
avec Francky Reinhardt
2009
Dany BITTEL Quartet
et sa guitare jazz rosace coeur
J.Di Mauro sénior
2004

Pierre Michel Candau
Brady Winterstein
Xavier Nick
Hono Winterstein et sa
guitare Di Mauro






















L'Atelier de lutherie d'Antoine et Joseph Di Mauro







































Le catalogue d'instruments de musique d'Antoine Di Mauro







































Modèle Rosace Coeur

Guitare jazz
modèle rosace coeur
J.Di Mauro (senior)
année 40
Guitare jazz
modèle rosace coeur
J.Di Mauro (senior)
année 40
Guitare jazz
modèle rosace coeur
J.Di Mauro (senior)
année 40
Guitare jazz
modèle rosace coeur
J.Di Mauro (senior)
1953











Modèle Spécial Chorus



Guitare jazz
modèle "Spécial Chorus"
Guitare jazz
modèle "Spécial Chorus" luxe
Vernis noir
Guitare jazz
modèle "Spécial Chorus de luxe"
Antoine Di Mauro
année 1940
Guitare jazz
modèle "Spécial Chorus"
A.Di Mauro
Musée des Musiques Populaires
réf.2005.20.3
Guitare jazz
modèle "Spécial Chorus"
Joseph Di Mauro
Guitare jazz
modèle "Spécial Chorus"
Joseph Di Mauro
Guitare jazz
modèle "Spécial Chorus"
Antoine Di Mauro
1940
Guitare jazz
modèle "Spécial Chorus"
Antoine Di Mauro
Guitare jazz
modèle "Spécial Chorus"
Antoine Di Mauro
Guitare jazz
modèle "Spécial Chorus"
Antoine Di Mauro
Touche coupée en biseau










Modèle Saint Louis Blues

Guitare jazz
modèle "Saint Louis Blues"
Joseph Di Mauro
Guitare jazz
modèle "Saint Louis Blues" 2p
Joseph Di Mauro
1992
Guitare jazz
modèle "Saint Louis Blues"
Joseph Di Mauro
1978









Modèle Boogie Woogie

Guitare jazz
modèle "Boogie Woogie"
A.Di Mauro
Musée des Musiques Populaires
réf.2005.37.1









Modèle avec des ouïes

Guitare jazz
J.Di Mauro senior
1950
Guitare jazz
Antoine Di Mauro
1960















Guitare électrique solid body
Années 1950
Musée des Musiques Populaires
réf.2007.8.1
Guitare électrique
Modèle E2
Musée des Musiques Populaires
réf.2005.35.1
Guitare électrique
Modèle ED 101













Guitares folk
Joseph Di Mauro
Guitare folk
Modèle JD 960
1983
Joseph Di Mauro
Guitare classique
Modèle Dodo
1984
Joseph Di Mauro













Guitare basse
Antoine Di Mauro













Guitare hawaienne
A.Di Mauro
modèle Honolulu n°7
Musée des Musiques Populaires
réf.2001.21.1
Guitare hawaienne
A.Di Mauro
modèle Hawai n°6













Mandoline
A.Di Mauro
Mandoline
A.Di Mauro
Modèle Muguet N°10













Banjo
J.Di Mauro sénior






















Les photos souvenirs





Antoine Di Mauro, Carmelo Catania et Vincent Jacobacci 1950






Babik Reinhardt Jouant sur sa guitare Di Mauro en 1954






Funérailles de Django Reinhardt le 16 mai 1953, une guitare jazz Di Mauro "Spécial Chorus" à été déposé sur le cercueil, un dernier hommage très émouvant.






Joseph Di Mauro à l'émission télé de Jean-Luc Delarue avec Sacha Distel et
Henri Salvador en 1998
























Les plus beaux témoignages.
Vos messages de sympathie, votre histoire et votre expérience
avec votre guitare Di Mauro.

A vos plumes....



Message

posté le :

14 décembre 2008


Bonjour, J’ai trouvé hier dans un magasin de musique à Briançon une vieille guitare dont la forme et l’aspect général m’ont plu tout de suite. Deux des six « têtes rondes » manquent sur les mécaniques, et il y a une microfêlure sur la table. A part ça elle est dans son jus. Le cachet pyrogravé derrière la tête m’a intrigué et j’ai recherché l’origine de celui-ci : A. Di Mauro. C’est ainsi que je suis tombé sur votre très intéressant site et découvert l’importance de la famille Di Mauro dans la lutherie Française. Cette guitare ne fait pas partie , je pense, des plus prestigieuses fabriquées du temps d’Antoine
Di Mauro, mais elle me plait d’autant plus que je connais désormais un peu mieux son origine. D’après quelques autres recherches supplémentaires elle daterait des années 30, donc du début des activités de Monsieur à Paris.
Voilà, le but de se petit mot était de vous saluer et pour vous remercier, car, grâce à vous , j’en sais plus sur cette « belle trouvaille ». Amicalement.





Message

posté le :

09 janvier 2009


Bonjour, je viens d'apprendre ce soir que j'avais une guitare Di Mauro.
Cette guitare vient de mon pére il a du l'acheter lorsqu'il avait une vingtaine d'années. Aujourd'hui il aurait 64 ans. Cette guitare m'a fait aimer la guitare lorsque j'étais gamin, même si mon apprentissage (plutôt orienté guitare électrique) a été chaotique, je n'ai pris que 3 ans de cours pour m'arrêter 15 ans. Aujourd'hui j'ai repris les cours.
Ce mail passera peut être au milieu de nombreux autres, mais en découvrant votre site j'ai eu envie de vous écrire pour vous raconter l'histoire d'une des guitare Di Mauro.
Je suis fier d'avoir un instrument qui a procuré tellement de joie autour de lui et dont je prendrai soin désormais. Cordialement.





Message

posté le :

02 mars 2009


Bonjour, Je viens de passer une heure sur le site Hommage aux Di Mauro.
OUUUUUUUUUUUUUAAAAOUUUUUUU !!! Que du bonheur.
Quel hommage vous rendez là à ces personnes qui me font rêver
depuis ma plus tendre enfance...Merci à vous, et aussi à eux...





Message

posté le :

13 mai 2010


Bonjour Dorothée, Bonjour J'ai possedé 4 guitares Di Mauro, il m'en reste une bouche ronde avec pickguard en relief. J'ai eu une Jazz N°2 de 78 une bouche en coeur des années 60 et une que Monsieur Di Mauro m'avait vendu en 99. Je me rappelle de ce Monsieur d'une gentillesse extraordianaire. J'ai rencontré Monsieur Di Mauro chez lui en 99 Bd de Charronne, je suis reparti avec une guitare, c'est mon ami Patrick Saussois qui avait organisé le RDV. Ce moment restera gravé dans ma mémoire pour les siécles des siécles, quel grand Monsieur. Je ne desespére pas de posséder un jour un model Chorus.
Voila.Je voulais vous remercier d'avoir fait ce site et vous souhaite beaucoup de bonheur.
Bonjour a Mme Dorothée Di Mauro. Bien Cordialement





Message

posté le :

29 juillet 2010


Bonjour, Ce mot pour vous décrire une rencontre particulière, il y a de cela environ vingt ans, je passais en auto dans le quinzième arrondissement à proximité d'une benne verte, lorsque j'aperçois une dame africaine en boubou balancer une guitare dans la benne avec sinon une certaine violence, du moins avec une certaine véhémence. Je pile immédiatement, sort de l'auto et saute dans la benne pour sauver ce malheureux instrument. Un rapide coup d'œil indique qu'il a été fort maltraité, mal entreposé à l'humidité vu les traces d'oxydation sur les partie métalliques, mais il s'agit d'une guitare de jazz pourvu d'un micro qui ressemble à un Gibson et la belle se trouve à présent dans ma voiture, j'ai le cœur qui bat. Particulièrement fauché à cette époque ce cadeau du ciel me réjouit d'autant plus que je m'étais essayé à la guitare étant plus jeune sans beaucoup de résultats. Une fois rentré j'inspecte l'instrument en détail et hormis un trou dans l'éclisse rien de trop grave n'empêchais vraiment d'utiliser cette guitare, si ce n'est un manche qui me semblais énorme. Un jeux de cordes neuf, un peu de mirror, de l'huile de coude et l'instrument semblait renaitre. La marque au fer au dos de la tête indique A Di Mauro et sur l'étiquette au fond de la caisse figurent les mentions suivantes : Modèle ED101, Année 1981, Joseph Di Mauro, Luthier à Paris. Je me suis rendu quelques temps plus tard rue de la Réunion avec l'instrument où j'ai rencontré un monsieur qui semblait être aussi timide que moi et qui très gentiment à effectué quelques réglages et ajustements en écoutant un peu étonné mon histoire ou plutôt celle de cet instrument. L'accueil qui m'a été fait ce jour, les soins dispensés gracieusement à cette guitare, l'ambiance de cet atelier et ce monsieur incapable de parler pour ne rien dire, m'ont laissé une trés forte impression que j'aurais bien du mal à décrire sinon par le terme d'amour du travail bien fait qui avait court dans ma famille, m'ont laissé jusqu'à aujourd'hui très ému. Ceci d'autant que j'imaginais un jour où je ne serais plus fauché afin de pouvoir faire restaurer cet instrument par ce monsieur, bien qu'il m'ait dit que les avaries présentes ne justifiaient pas la dépense qu'elles engageraient. J'ai donc appris grâce à ce site qu'il s'agissait de Joseph, mais également avec tristesse qu'il ne pourrait pas restaurer ce qui est devenu ma guitare. Le manche qui me semblait énorme et injouable, m'a en fait permis de beaucoup progresser, contrairement à l'instrument japonais sur lequel j'avais précédemment attrapé toutes sortes de mauvaises habitudes et que je travaille encore à perdre. Cette guitare est merveilleuse, lorsque je souffre dessus elle me le rend toujours par son chant. Elle me permet de travailler tard en acoustique sans déranger mes voisins et branchée sur un ampli là c'est magique le son jazz des années 50/60 dont j'ai du tomber amoureux très tôt à une époque où les souvenirs sont incertains mais dont l'empreinte est sans aucun doute à l'origine de mon goût pour la guitare. Très cordialement





Message

posté le :

11 octobre 2010


Bonjour Dorothée, Je viens de découvrir votre site en hommage au travail de votre père, à l'époque où vous m'aviez contacté, il était en cours de réalisation, je vous félicite du travail effectué, c'est un lieu riche en informations (modèles, catalogues, photos, anecdotes), souvenirs et respect ...
j'ai beaucoup apprécié les reportages, on arrive ainsi à mettre une voix sur des clichés de votre papa, sur la personne qui a donné vie aux instruments Di Mauro! Je continue à travailler, restaurer régulièrement des instruments de votre famille, qui sont à mes yeux une partie de l'histoire de notre lutherie Française! Bien Musicalement,





Message

posté le :

2011


Incontrai Joseph Di Mauro alla fine degli anni ottanta e subito ho preferito la sua chitarra modello Jazz rispetto a quelle di altri liutai che in quel periodo operavano in Francia (ancora la moda non era scoppiata e in Italia non si trovavano chitarre di quel tipo). Le motivazioni, devo confessarlo, furono anche economiche il prezzo era infatti inferiore a quello degli altri liutai famosi, che erano anche loro per la maggior parte di origini italiane, perché Joseph aveva dovuto abbassare i prezzi per motivi che poi lui mi spiegò legati ad un discredito del marchio dovuto ad un'importazione e commercializzazione di chitarre di scarso livello costruite in Asia che però venivano vendute (non da lui né con la sua approvazione ) con l'etichetta "Di Mauro". Il motivo più importante della mia scelta però era, ed é, che le chitarre costruite da "Pinuccio" (questo il nome con cui veniva chiamato in famiglia e dagli amici italiani ) sono speciali. Se pur non hanno meccaniche costose o attente rifiniture, patrimonio del "mondo dell'apparire" trasmettono tutta l' umanità e la generosità di quell'uomo abitante il "mondo dell'essere". Il giorno che andai a trovarlo al suo laboratorio al 47, rue de la Réunion, quando non lo avevo ancora informato che avrei comprato la chitarra che mi aveva fatto provare lui, evidentemente partecipe della mia passione per il Jazz Manouche, mi invitò al Au Clarion de Chasseurs a Montmartre a conoscere il suo amico Maurice Ferret che si esibiva con Joseph Pouville, lì tra l'altro ci fermammo a mangiare e Joseph insistette per pagare tutto lui. Così diventammo amici ( era impossibile non voler bene a Joseph ) e tutte le volte che andavo a Parigi lui mi ospitava a casa sua ma solo un' estate sono riuscito, non so come, a convincerlo a venire a trovarmi in Italia sul lago di Como. Purtroppo rimase a casa mia solo per pochi giorni perché, credo, il vivere da solo era diventata ormai per lui un'abitudine. Aveva molti amici che gli volevano bene ed una vita sociale molto intensa soprattutto per quanto riguardava i concerti ma spesso lo sorprendevo, pensieroso e mi pareva, un po' malinconico, seduto sulla sua poltrona con una Gitane accesa tra le dita . Era anche un'uomo di una modestia incredibile. Ricordo quell' anno che andammo insieme a Samois, e al bistrot Chez Fernand c'era un trio che suonava. Al termine del primo set il chitarrista appoggiò la chitarra sul tavolo e Joseph si avvicinò per guardarla meglio, facendo poi alcuni commenti tecnici. Subito il chitarrista interloquì aggiungendo qualcosa e tra l'altro dicendo: "Sì, é una Di Mauro che ho avuto la fortuna di trovare usata . Un ottimo strumento!" Io assistevo alla scena a metà tra il divertito e lo stupito ma poi non ho resistito ed ho detto al chitarrista: " Lui é Joseph Di Mauro, l'uomo che ha costruito questo strumento !!" Ovviamente subito il chitarrista gli fece festa e chiamò i suoi amici per presentare loro il famoso liutaio. Beh, io sono ancora convinto che, se non lo avessi fatto io, Joseph non si sarebbe mai presentato. Così era fatto ! Scusatemi , so che da chitarrista avrei dovuto parlarvi del liutaio e delle sue chitarre ma davvero se aveste conosciuto Joseph "Pinuccio" Di Mauro avreste fatto lo stesso anche voi…












Vos photos et dessins



Dessin, parodie de la bande dessinée Gaston de Franquin,
par Alain Antonietto 2014






























Vous êtes musiciens, professionnels, amateurs ou collectionneurs,
vous possédez une guitare Di Mauro, envoyez-nous des photos de votre instrument
pour notre Musée Virtuel de toutes les guitares Di Mauro à travers le monde.
Ainsi que vos témoignages pour le Livre d'Or.





















Retour haut de page








© Copyright Dorothée Di Mauro - Guit'Art Di Mauro
Guitares Di Mauro www.di-mauro.fr